Les bugnes Lyonnaises

 

 

La ville de Lyon en a fait sa spécialité, mais au moyen age cette fameuse Bugne n’était pas comme nous la connaissons maintenant. C’était une pâte à beignet liquide à base de farine, d’eau ou de lait, de levure et parfumée avec de l’eau de fleur d’oranger, dans laquelle on trempait des moules en métal avec un manche que l’on faisait cuire ensuite à la grande friture.

La recette depuis a changé et s’est enrichi d’œufs, de sucre et de beurre pour le plaisir de tous les gourmets. Il y a deux écoles dans la Capitale des Gaules, certains les préfèrent avec de la levure de boulanger, ce qui les rend plus généreuses, gonflées et moelleuses, en forme de nœuds ou de losanges. D’autres ne reconnaissent que les bugnes rectangulaire, extra- plates et très légères.

Pour ce qui est du parfum, libre a vous d’exprimer vos goûts et vos désirs. Extrait de vanille, zeste de citron ou d’orange, eau de fleur d’oranger et pourquoi ne pas mettre un soupçon de cannelle, de miel de châtaignier, voir même de gingembre râpé ?

RECETTE N° 1

1) Sur la table, faire un puit avec 250 grs de farine, casser 3 œufs. Incorporer 50 grs de sucre, 50 grs de beurre ramolli, une pincée de sel, le zeste d’un citron blanchi et haché finement.

2) Travailler le tout avec les doigts, en rajoutant de la farine, pour arriver à façonner une boule, fariner légèrement, envelopper dans un film et laisser reposer 2 heures au frais.

3) Etaler la pâte le plus finement possible. Découper à la roulette dentelée en morceaux rectangulaires de 3×7 cm environ.

4) Faire chauffer un bain de friture, faire dorer les bugnes dans l’huile chaude. Egoutter les sur un papier absorbant. Laisser refroidir et saupoudrer de sucre glace.

RECETTE N ° 2

1) Dans un grand saladier, mettre 250 grs de farine, 2 œufs, 50 grs de sucre, 50 grs de beurre fondu, 4 cl de rhum, sel, eau de fleurs d’oranger ou parfum à votre goût, 25 grs de levure de boulanger.

2) Mélanger le tout avec les doigts, en rajoutant de la farine , travailler la pâte jusqu’à obtention d’une boule très ferme.

3) Laisser lever et reposer pendant 2 heures, après, casser de nouveau la pâte et l’étaler le plus finement possible (la légèreté des bugnes sera en rapport de l’épaisseur de la pâte).

4) Découper la pâte avec une roulette dentelée en losange de 7 à 8 cm de long, entailler au centre et faite un nœud en passant une extrémité dans l’entaille.

5) Faire cuire dans un grand bain de friture et égoutter les bugnes sur un papier absorbant.

Laisser refroidir et saupoudrer de sucre glace